Le relevé à distance dans les endroits dangereux, une garantie de sécurité pour les employés

Relevé à distance, sécurité accrue, efficacité opérationnelle

Récemment, un projet pilote a aidé la compagnie des eaux Vitens à garantir la sécurité de son personnel de terrain lorsque celui-ci doit relever des compteurs d’eau dans des endroits dangereux ou difficilement accessibles. Avec des compteurs intelligents relevés à distance et une solution de relève depuis un véhicule, il est possible d’effectuer les relevés directement depuis sa voiture en quelques secondes.

Vitens, la plus importante compagnie des eaux des Pays-Bas, fournit une eau de qualité à quelque 5,6 millions de personnes. Plus de 1 400 personnes s’y attèlent chaque jour, dont une vingtaine de collaborateurs de terrain chargés notamment de la relève des compteurs d’eau.

Pour Vitens, la sécurité de ses employés constitue une priorité absolue. Aussi, lorsqu’il s’est agi de remplacer un système dépassé, le Comité de direction y a vu une opportunité de résoudre également les problèmes de sécurité liés au relevé de certains compteurs. Il a donc décidé de réaliser un projet pilote portant sur 500 compteurs intelligents relevés à distance dans des endroits qui rendaient les relevés manuels dangereux et problématiques. 

« Les endroits où nous avons installé les compteurs relevés à distance sont principalement des fosses ou des anfractuosités dangereuses situées en profondeur, des caves difficilement accessibles et des locaux industriels dangereux. Bref, des endroits qu’il vaut mieux éviter... », explique Paul Looman, chef de projet chez Vitens.

Après avoir fait le tour de différents fabricants et technologies, Vitens a finalement choisi READy, la solution de relève en véhicule de Kamstrup, et des compteurs d’eau MULTICAL® 21. « Nous avons testé les solutions de plusieurs fabricants, ainsi que différentes technologies de communication comme Lora ou FlexNet. Mais au final, c’est le système READy de Kamstrup qui s’est avéré le mieux adapté à notre objectif. »

« Pour nous, il s’agit d’une question de sécurité. Rien ne vaut plus qu’une vie humaine. 
Cela dit, il ne faut pas être un spécialiste pour se rendre compte que ce domaine particulier fait également l’objet d’une analyse de rentabilisation. Les compteurs sont relativement peu coûteux lorsque l’on songe aux ressources et aux heures consacrées auparavant au relevé manuel des compteurs. »

Paul Looman, Chef de projet, Vitens

La sécurité avant tout 

Au total, Vitens a installé quelque 4 000 compteurs dans des endroits dangereux ou difficilement accessibles. Parmi ceux-ci, 500 compteurs ont été sélectionnés comme convenant pour le projet pilote. Dans la plupart des cas, la facturation des compteurs était basée sur des estimations, mais la loi exige un relevé manuel au bout de quelques années, ce qui, selon Paul Looman, présentait un risque élevé pour les releveurs.

« Il fallait, en fonction du degré de sécurité d’un endroit donné, une ou deux personnes pour effectuer le travail. Cela pouvait être des fosses remplies d’eau, de grandes caves dans lesquelles nos employés devaient accéder par des échelles, ou encore des locaux industriels contenant de l’amiante. »

Grâce aux nouveaux compteurs et à la solution de relevé à distance, le personnel de terrain de Vitens n’a plus besoin d’accéder physiquement aux compteurs pour pouvoir effectuer les relevés. En fait, dans la plupart des cas, il ne doit même plus quitter sa voiture.

Les avantages du relevé à distance et des nouveaux compteurs

Des relevés effectués en quelques secondes

Le temps et les ressources auparavant nécessaires au relevé manuel des compteurs du projet pilote variaient en fonction de l’emplacement et des conditions, et il est donc difficile de déterminer exactement le gain de temps par compteur. « Cela dépend pour beaucoup de la situation. Dans certains cas par exemple, le personnel de terrain devait d’abord assécher une cave au moyen d’une pompe avant de pouvoir relever manuellement le compteur », explique Paul Looman. 

Mais si l’on estime à quelque 15-30 minutes le temps moyen consacré précédemment à chaque compteur, il est clair que les relevés sont devenus beaucoup plus efficaces avec la solution READy. « Les compteurs sont désormais relevés numériquement en quelques secondes, juste en conduisant ou en passant à côté, là où il fallait une demi-heure pour les relever manuellement. »

Le personnel de terrain qui utilise la nouvelle solution s’est également montré fort enthousiaste : « Nos releveurs de compteurs ont vraiment adopté cette nouvelle technologie. Je pense que c’est dû avant tout au fait que l’équipement est facile à utiliser et fiable... mais aussi amusant. L’ensemble du personnel de terrain qui a participé à ce projet s’est montré fort intéressé et surpris des nombreuses applications possibles. » 

Autre avantage de la nouvelle solution : la richesse des informations pouvant être fournies par les mesures de température. Cela va des risques d’éclatement dû au gel, dans les caves par exemple – ce qui permet à la compagnie de prendre des mesures préventives pour éviter les fuites –, à des informations sur les zones où des températures élevées ou un risque de développement de bactéries sont susceptibles de nuire à la qualité de l’eau.

Un projet pilote couronné de succès

Maintenant que les nouveaux compteurs ont tous été installés et relevés à plusieurs reprises, le projet pilote est comme prévu terminé. Malgré une phase de préparation complexe comprenant notamment le choix des emplacements à risques, un processus d’installation précaire et une adaptation de l’application READy Manager, le projet s’est déroulé sans encombre.

Et bien que les discussions visant à déterminer la prochaine étape ainsi qu’un plan à long terme soient toujours en cours pour Vitens, le projet pilote est d’ores et déjà perçu comme une réussite totale. 

« Nous considérons le projet pilote comme un franc succès. READy répond parfaitement à nos attentes : sécurité dans les situations dangereuses et accès facile dans les endroits difficiles à atteindre », déclare Paul Looman, qui se montre également enchanté de la collaboration avec Kamstrup : « En un mot : fantastique. Des gens formidables, très accessibles et d’un grand professionnalisme. »

À propos du projet

•  Projet : Projet pilote comprenant 500 compteurs

•  Compteurs : MULTICAL® 21

•  Système : READy, relevé mobile

•  État : Projet pilote réussi, solution en mode opératoire normal

 

Vous pourriez également être intéressé par…

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l´utilisation de cookies et autres traceurs pour assurer le bon fonctionnement du site et pour réaliser des statistiques sur les utilisateurs, et ainsi améliorer notre site. En savoir plus.