Plus vous collectez des données, plus vous pouvez créer de la valeur

Les données des compteurs apportent la connaissance. Sans information détaillée sur l'état réel du réseau et sur le flux énergétique du système, les services publics de distribution de chauffage ne peuvent pas savoir quelles modifications doivent être apportées ou comment évaluer les effets de ces modifications. En bref, il est impossible d'optimiser ce qui n'est pas mesuré. Et parce que la fréquence des données augmente, vos possibilités d´optimisation et de création de valeur ajoutée augmentent aussi.

9 cas d'optimisation basés sur la collecte de données

Les connaissances extraites à partir de la collecte fréquente de données des compteurs offrent de nombreuses possibilités d'utilisation et assistent les services publics de distribution de chauffage au quotidien. Vous trouverez ci-dessous quelques cas pertinents de zones d'application actuelles et à venir.

Protection des revenus

La collecte fréquente de données garantit une base toujours précise et actuelle pour la facturation, et permet aux services publics de contrôler parfaitement leurs revenus. Vous êtes ainsi capable de surveiller attentivement la consommation de l'usager final afin de vérifier qu'elle évolue comme prévu et donc de détecter rapidement des cas de fraudes ou d'identifier d'autres irrégularités. En outre, la collecte fréquente de données vous permet de surveiller continuellement les compteurs afin de détecter et de corriger rapidement toute erreur éventuelle, comme par exemple une sonde de température défectueuse.

Amélioration du service client

Le comptage intelligent favorise un dialogue proactif avec l'usager final, car les services publics peuvent les aider à prendre conscience des conséquences de leur comportement énergétique et leur fournir des conseils éclairés sur la manière d'optimiser la consommation individuelle d'énergie. Il s'agit d'un élément important qui permet au chauffage urbain de demeurer un produit attrayant et compétitif. 

Identification des sous-stations défectueuses ou déréglées

La collecte fréquente de données vous permet d'identifier les opportunités d'amélioration et de contacter de manière proactive les usagers finaux concernés, afin de les aider à optimiser leur installation thermique.
Selon les estimations, 75 % des sous-stations peuvent être améliorées en matière d'efficacité et les problèmes peuvent être identifiés à l'aide des valeurs calculées chaque heure par les compteurs intelligents.
  
Gadd, H. (2014). L'analyse des mesures mène à la connaissance !

Surveillance des températures dans le réseau de distribution

La température dans le réseau de distribution doit être réduite afin d'améliorer l'efficacité énergétique et d'établir des circonstances favorables à l'intégration par exemple de pompes solaire ou à chaleur. La collecte fréquente de données vous fournit des informations actuelles en ligne sur la température réelle du réseau, et constitue ainsi une base pour déterminer la température d'acheminement la plus faible acceptable et garantissant un service satisfaisant pour les usagers finaux. Ceci est particulièrement important dans les réseaux de chauffage urbain à basse température, pour lesquels il suffit souvent d´ajuster simplement la température de quelques degrés en fonction des saisons. De plus, vous êtes capables d'identifier, de contacter et de conseiller rapidement les usagers dont l´installation engendre une température retour trop élevée.


Consultez le cas du service de chauffage urbain de la ville d'Assens

Détection des fuites

Certains compteurs énergétiques sont capables de mesurer à la fois le flux d'acheminement et le flux retour, ce qui permet aux services publics d'identifier une fuite d'eau traitée du réseau de distribution dans les bâtiments ou les sous-stations. La surveillance et la réduction des fuites permettent de réaliser des économies sur le surplus et le chauffage d'une nouvelle eau traitée. Elles permettent également de détecter les installations présentant des problèmes de qualité de l'eau traitée en raison d'une intrusion de l'eau dans le système de chauffage urbain.

Consultez le cas du service de chauffage urbain de la ville de Padborg

Identification des déperditions de chaleur et des pertes d'eau

En comparant les données fréquemment collectées chez les usagers aux informations issues des différents lieux stratégiques du réseau de distribution, les services publics sont capables d'identifier la différence entre l'énergie alimentée dans les zones individuelles du réseau et la chaleur réellement consommée dans les bâtiments. Cela vous permet de surveiller continuellement la perte de chaleur et de déterminer rapidement les tendances positives ou négatives. Dans certaines zones stratégiques du réseau, il est possible de compléter les compteurs énergétiques avec d'autres mesures, telles que la pression, afin de fournir des informations encore plus détaillées sur le réseau.

Consultez le cas du service de chauffage urbain de la ville d'Aarhus

Davantage de participation de l'usager final

Grâce à des données plus fréquentes, les services publics peuvent proposer des services supplémentaires aux usagers finaux comme des services de gestion de l'énergie en ligne, eButler par exemple, ou même offrir d´exploiter l´installation thermique de l´usager de manière plus éco-énergétique. En outre, les données collectées à partir de compteurs en temps réel ouvrent de nouvelles perspectives en matière de système de facturation qui favorise un acheminement plus économe de l'énergie thermique. De tels systèmes pourraient se baser sur le degré de flexibilité de l'utilisateur final plutôt que sur sa consommation d'énergie, ce qui leur permettrait d'utiliser plus d'énergie thermique lorsque celle-ci est disponible en excès dans le réseau et de recourir à un stockage thermique pour les heures de forte consommation.

Modélisation des bâtiments

Être capable d'anticiper le comportement énergétique d'un bâtiment sous différentes circonstances deviendra un outil essentiel pour la planification de la production, l'utilisation des bâtiments pour du stockage thermique ou l'évaluation des besoins de rénovation. La modélisation des bâtiments peut être utilisée pour l'étiquetage énergétique et pour proposer des améliorations en fonction de leur profil thermique. Savoir que les performances d'un bâtiment sont faibles lorsque les températures sont froides ou qu'il serait préférable de remplacer les fenêtres pour qu'elles absorbent mieux l'énergie solaire vous permet de prendre les mesures nécessaires à l'amélioration de sa performance énergétique.

Gestion de la forte demande

Afin de rester compétitif et de maintenir une production optimale, il est souvent préférable de réduire les pics de demande. Les compteurs intelligents peuvent être utilisés pour limiter l'alimentation d'une installation électrique, forçant ainsi l'utilisateur final à gérer sa forte demande. Cela pourrait créer de bonnes conditions pour augmenter le nombre de bâtiments raccordés au chauffage urbain. Il s´agit d´un sujet important pour le futur de l'UE, dans lequel on favorisera la présence de systèmes de chauffage urbain. La rénovation de l'ensemble des conduites souterraines dans le but d'augmenter la capacité n'est pas toujours la seule solution, car cela peut entraîner une augmentation des coûts et une baisse de l'attractivité du système de chauffage urbain.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l´utilisation de cookies et autres traceurs pour assurer le bon fonctionnement du site et pour réaliser des statistiques sur les utilisateurs, et ainsi améliorer notre site. En savoir plus.