Les solutions de comptage intelligentes de nouvelle génération sont justifiées d'un point de vue économique

Service des eaux Water-link, Anvers, Belgique

Avoir la capacité de contrôler son propre réseau, réduire les coûts et améliorer les services fournis aux clients étaient les principales préoccupations de Water-link lorsque la décision fut prise de passer aux solutions de comptage intelligentes de nouvelle génération.

La compagnie des eaux de la ville d'Anvers en Belgique doit actuellement composer avec un nombre grandissant de compteurs mécaniques imprécis, des coûts administratifs croissants liés aux procédures de relevé manuel et un manque de contrôle sur son propre réseau, d'où une limitation de la rentabilité. 
 
« À Anvers, les gens déménagent souvent et Water-link déploie beaucoup d'efforts pour recevoir le paiement des factures. Par conséquent, nous devons actuellement ouvrir ou fermer manuellement l'approvisionnement en eau près de 20 000 fois par an », explique Frank De Clercq, directeur Marketing et Ventes chez Water-link.
Une solution de comptage intelligente de nouvelle génération
La décision fut donc prise de rechercher une solution de comptage intelligente permettant de contrôler à distance l'approvisionnement en eau dans l'ensemble du réseau. 
 
Water-link s'est ainsi associé avec Hydroko, un partenaire de longue date des compagnies des eaux belges. Hydroko fabrique des robinets qui permettent aux compagnies de contrôler la quantité d'eau distribuée aux clients.
 
L'étape suivante consistait à trouver un fournisseur de solutions de comptage intelligentes faisant preuve de la volonté, de la flexibilité et de l'interopérabilité nécessaires pour être un partenaire solide dans le cadre de ce projet.
« Kamstrup s'est logiquement imposé comme le premier choix. Ils étaient les seuls à offrir une technologie avancée capable de satisfaire nos besoins, » explique Jan Van Cappellen, ancien chef de projet chez Water-link.
 
Près de 205 000 compteurs d'eau intelligents MULTICAL®21 de Kamstrup seront installés à Anvers au cours des quatre prochaines années et, si nécessaire, ils seront dotés du robinet intelligent HydroKonekt de Hydroko.

« L'association des compteurs et d'un robinet intelligent nous a convaincu que SIGFOX était pour nous la meilleure solution. Kamstrup est un précurseur en matière de solutions IoT pour un comptage d'eau intelligent. De plus, ils offrent la flexibilité et l'interopérabilité nécessaires. »

affirme Kurt De Nies, chef de projet chez Water-link

L'Internet des objets, un élément essentiel de la solution

Le relevé des compteurs se fera à distance via la technologie de communication de l'Internet des objets (IoT) SIGFOX. Au lieu d'utiliser une technologie ordinaire basée sur les fréquences radio pour transmettre les données des compteurs, SIGFOX permet aux appareils de se connecter à distance à Internet en utilisant la technologie à bande ultra-étroite (Ultra Narrow Band ou UNB). Pour ce projet, Kamstrup a équipé ses compteurs d'eau MULTICAL®21 d'une puce IoT donnant accès au réseau SIGFOX. 
 
Les solutions de compteurs IoT combinées aux systèmes de collecte des données Kamstrup sont considérées de nouvelle génération en raison des données utiles qu'ils fournissent aux compagnies des eaux.

Un gain de temps et d'argent

La possibilité de lire à distance chaque compteur dans l'ensemble du réseau signifie pour Water-link un gain considérable de temps et d'argent, notamment en terme de frais de gestion. 
 
À l'heure actuelle, les compteurs mécaniques impliquent que Water-link contacte tous ses clients une fois par an pour leur demander de procéder au relevé manuel de leurs propres compteurs et de transmettre la valeur par email ou via Internet.
 
Néanmoins, bon nombre de clients en sont souvent incapables, ou refusent de s'exécuter. Water-link doit alors envoyer des membres de son personnel sur place pour effectuer les relevés.
Ce processus, qui dure actuellement jusqu´à un mois, se fera bientôt en une fraction de temps grâce au relevé à distance. 
 
« En réalité, le projet va permettre à Water-link de devenir une organisation davantage orientée vers le service clients. Du fait de la disponibilité régulière des données du réseau et de la technologie de détection des fuites, nous serons en mesure d'envoyer des notifications à nos clients en cas de fuite ou de rupture.
 
De plus, avec le contrôle du robinet intelligent, Water-link pourra proposer des services de pré-paiement et une régulation du débit plutôt que l'interruption complète de l'approvisionnement en eau. », déclare De Nies.

Une décision commerciale calculée

Compte tenu de l'ampleur de l'investissement financier qu'implique ce projet, la décision ne fut pas prise à la légère.
 
« Lors du calcul de la rentabilité financière de cet investissement, les avantages du compteur Kamstrup devinrent de plus en plus évidents. Dans des conditions de faible débit, le compteur Kamstrup est très précis, l'eau économisée devenant ainsi un facteur important dans le calcul du retour sur investissement », explique De Nies. 
 
Water-link sera capable d'économiser encore davantage d'eau, car la solution de comptage intelligente de Kamstrup permet de détecter rapidement les fuites, les ruptures, les altérations et, par conséquent, les pertes d'eau.

Water-link 
642 000 utilisateurs dans les 7 municipalités d'Anvers
Plus de 450 employés
 
Solution :
Près de 205 000 compteurs d'eau intelligents MULTICAL®21, partiellement dotés du robinet intelligent HydroKonekt de Hydroko et dont le relevé se fait via le réseau SIGFOX.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l´utilisation de cookies et autres traceurs pour assurer le bon fonctionnement du site et pour réaliser des statistiques sur les utilisateurs, et ainsi améliorer notre site. En savoir plus.